Mercredi 30 septembre dans le cadre du Festival des Cultures Etrangères, le documentaire The Lost Sea de Hung Chun-hsiu sera projeté à 19h au Centre Culturel de Taiwan. Projection suivie d’un débat. 

The Lost Sea (刪海經)

réalisé par Chun-Hsiu HUNG (洪淳修)

documentaire en taïwanais et mandarin sous-titré en français/68mn

Projection suivie d’un débat animé par Wafa Ghermani, programmatrice et spécialiste du cinéma taïwanais.

 

Le film

Il y a 200 millions d’années naissait la limule ; il y a 1,5 million d’années naissait l’homme et c’est à partir de là que les destins de la limule et de l’homme ont commencé à se chevaucher. En 1949, la Chine a déclenché une guerre contre Taïwan, à la suite de quoi l’archipel de Quemoy a dû pendant 43 ans vivre au rythme de la loi martiale. Mais, de façon inattendue, l’équilibre écologique marin a pu être préservé dans toute sa richesse et limules et pêcheurs ont survécu ensemble jusqu’à aujourd’hui. À présent, avec la paix revenue, on construit des installations portuaires destinées à faciliter le commerce entre les deux pays et l’on rompt l’équilibre écologique. Pêcheurs et limules sont ensemble soumis au risque de perdre leur mer, the lost sea…

2013 : Prix du « Regard contemporain » au South Taiwan Film Festival

2014 : nominé aux Golden Harvest Awards for Outstanding Short Films de Taïwan

2014 : présenté au Festival international du film d’environnement à Paris

2014 : nominé à l’International Ocean Film Festival de San Francisco

2014 : nominé au Earth Vision Global Environmental Film Festival du Japon

2014 : sélectionné au Taiwan International Documentary Festival

 

 HUNG Chun-Hsiu

Hung Chun-hsiu (the lost sea)

Titulaire d’un Master en Arts audiovisuels de l’Université nationale des Arts de Taïnan, Chun-Hsiu HUNG est l’auteur-réalisateur de trois films : Fishermen in the City (河口人), Farmers in the City (城市農民曆) et The captain is gonna be mad (船長要抓狂). Ses œuvres ont déjà été sélectionnées, nominées et primées à plusieurs occasions : à la Biennale internationale du film documentaire de Taïwan, au Festival du film ethnographique de Taïwan, au Festival cinématographique de Taïpei, par le Bureau gouvernemental de l’Information, au Festival du documentaire régional de Taïwan, etc. Ils mettent en lumière, dans un environnement toujours maritime ou fluvial, les rapports qu’entretiennent les gens avec le lieu où ils vivent. Depuis quelques années, Chun-Hsiu HUNG se consacre à la réalisation de documentaires à finalité pédagogique. The lost Sea est sa plus récente création.